Quelles sont les astuces pour acheter sa voiture à un prix bas

L’achat d’une voiture neuve est synonyme de grosse dépense. Il faut donc prendre le temps de bien choisir la voiture qui vous conviendra et surtout utiliser tous les moyens en votre disposition pour l’acquérir à moindre cout.

Voici donc nos conseils pour vous aider à bien mener vos négociations.
Particulier ou professionnel ?
Il est plus facile de négocier avec un vendeur particulier qu’avec un professionnel de la vente. Au contraire, les commerciaux que vous retrouvez dans les concessions automobiles ont l’habitude des négociations. Mais ce n’est pas une règle absolue : vous pouvez parfaitement avoir affaire avec un particulier très dur en affaires, et à l’inverse tomber sur un commercial débutant ou qui peine à « atteindre son chiffre ».

Évitez les nouveautés
Un modèle qui vient de sortir à toutes les chances d’être très demandé.
Le vendeur aura donc peu de mal à le vendre ; il ne sera pas disposé à vous faire des rabais importants. Sachez aussi qu’un ancien modèle remplacé par le nouveau de la même gamme est souvent encore très compétitif, le nouveau modèle n’apportant que quelques petites innovations.
Une voiture peut donc être d’un ancien modèle mais encore être totalement neuve. Les vendeurs accorderont facilement des rabais sur ce genre de voiture.

Faites jouer la concurrence
Ce ne sont pas les concessionnaires automobiles qui manquent dans notre pays, ni les personnes qui cherchent à revendre leur voiture d’occasion. Ne vous privez donc pas de passer un peu de temps à comparer les prix.

Utilisez les nombreux outils de comparaison à votre disposition pour avoir une idée du juste prix de ce que vous voulez acheter (argus, internet, magazines spécialisés, etc.). Il est d’ailleurs plus avantageux d’acheter dans les grandes agglomérations : les vendeurs étant plus nombreux, il est plus facile d’y faire jouer la concurrence.

Ne vous précipitez pas.
Ne cédez pas à la tentation d’acheter rapidement. Faites le tour de vendeurs potentiels et revenez les voir en leur disant « untel me fait une offre à XXX €. Que pouvez-vous me proposer ? ». Si le vendeur peut baisser son prix tout en conservant une marge raisonnable, il le fera et tout le monde sera content. S’il ne peut pas, vous connaîtrez alors le prix limite qu’il peut vous faire ; il vous restera alors à décider quelle voiture choisir en fonction des différents éléments à votre disposition.

La bonne période pour acheter
Achetez en fin de mois, de trimestre ou d’année. Les vendeurs ont des objectifs de vente à réaliser, idem pour les représentants d’une marque. Ces objectifs sont mensuels, trimestriels ou annuels, quand ce n’est pas trois à la fois.
Un vendeur ou un représentant qui est en retard sur ces objectifs est donc plus enclin à accorder un rabais.

Ne bradez pas votre ancienne voiture
Les concessionnaires vous proposent souvent la reprise de votre voiture.
Sachez que vous obtiendrez soit un rabais intéressant pour la voiture que vous achetez, soit un prix intéressant pour la voiture qu’il vous reprend.
Vous n’aurez que rarement les deux. C’est normal, le vendeur se rattrape.
En dehors des opérations de reprise ponctuelles à des conditions très avantageuses, il est souvent plus rentable de revendre vous-même votre voiture.

Les cadeaux 
Considérez les cadeaux que vous fait le vendeur à leur juste valeur. Les porte-clefs, barres de toit et autres jantes supplémentaires que le vendeur vous offre pour remporter la vente ne lui coûtent pas grand-chose. En effet, ces accessoires ne lui coûtent que le quart du prix affiché. S’il annonce qu’il vous fait un cadeau de 100 €, il ne lui en coûte en fait que 25 €. Ne soyez donc pas dupe et, si vous en avez besoin, négociez aussi les accessoires.

Il n’y a pas que le rabais qui compte
Ne négligez pas les contrats d’entretien et les extensions de garantie. Ces services ne coûtent pas grand chose aux concessionnaires et sont donc faciles à obtenir. Mais pour vous, ils peuvent représenter de fortes sommes économisées en cas d’intervention non prise en charge.
Quoi qu’il en soit avec un peu de négociation on arrive a obtenir au minimum 5 à 15 % de rabais sur l’achat d’une voiture.

Leave a Reply