Autopartage en France : comment ça marche et a quel prix

Si vous désirez louer une voiture pour une durée de moins de 24 heures, opter pour les services des sociétés qui proposent l’autopartage.

Ces services se développent dans les grandes agglomérations, où posséder une auto n’est pas indispensable, parce que la densité des transports en commun permet de se déplacer facilement, et aussi où les contraintes de stationnement découragent l’achat d’une voiture personnelle. On a donc l’autopartage à Lyon, Nice, Nancy, Paris

Les voitures proposées sont en général disponibles dans des parkings publics 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

La demarche.
Les formalités se font une fois pour toutes, et elles sont ensuite réduites au strict minimum.
les sociétés d’autopartage peuvent imposer des conditions au conducteur (par exemple, un âge minimal de 23 ans ou 2 années de permis).

Après vous être simplement inscrit ou abonné, vous vous renseignez sur la disponibilité des voitures près de chez vous par téléphone ou par Internet. Vous n’avez plus qu’à réserver, toujours en téléphonant ou via le site Internet de la société. À l’aide d’une carte et d’un code, vous pouvez retirer les clés du véhicule.

Le model.
Vous aurez les choix du model dans une gamme souvent limitée. Vous pourrez cependant louer des citadines (Smart, par exemple), des familiales, et même de petits utilitaires (Kangoo, etc.).

le prix
Le tarif comprend généralement l’entretien, parfois même le carburant, dans la limite d’un certain kilométrage (200 kilomètres, par exemple), et l’assurance.

Gare aux franchises importantes, c’est-à-dire aux sommes qui resteront à votre charge en cas d’accident ou de vol !

Lisez bien le contrat, car, souvent, il n’est pas possible de les racheter en payant un supplément de prix.

Certaines sociétés exigent ou proposent (le tarif à l’heure des locations sera alors moins important) un droit d’entrée (50 €, 100 €, 300 €…) ou un abonnement au mois (comptez 11 ou 12 €).
Les tarifs horaires de location sont autour de 10 € (pour les locations de plus de 24 heures, vous avez intérêt à comparer avec les tarifs des loueurs traditionnels). Il faut parfois ajouter une prise en charge de 1 à 5 € par location. Vous pouvez prêter le volant, à condition de prévenir et, souvent, de payer un supplément.

Leave a Reply