Vous louez une voiture : que couvre l’assurance

II est conseillé avant de prendre le volant d’une voiture de location de se renseigner sur les risques couverts par l’assurance de base comprise dans le prix. Le plus souvent limitée à la garantie des dommages causés aux tiers, cette assurance couvre parfois également les dommages causés au véhicule loué, mais toujours après application d’une franchise très élevée (jusqu’à 30000 €). Autrement dit, si la voiture est accidentée, vous payerez le montant de cette franchise et l’assurance ne prendra en charge que le dépassement.

En pratique, si vous voulez rouler l’esprit tranquille, vous avez intérêt à souscrire l’assurance facultative souvent appelée « rachat de franchise ».

Certes, le prix de la location sera plus élevé mais, en cas de sinistre, vous n’aurez qu’une franchise réduite à payer (environ 500 €).

Si vous êtes titulaire d’une carte bancaire de prestige (Visa premier, Gold MasterCard, etc.) et à condition de régler le montant de la location avec, vous n’avez pas intérêt à souscrire l’assurance facultative car l’assurance couplée à votre carte prendra en charge dès le premier euro les frais de réparation du véhicule loué.

Sachez toutefois que vous ne serez pas couvert par l’assurance liée à votre carte pour la location de véhicules particuliers : camping-car, 4X4 ou utilitaire dépassant un certain volume. Le loueur a un devoir d’information vis-à-vis du locataire sur les caractéristiques essentielles du contrat et notamment sur les garanties des différentes formules d’assurance.

Leave a Reply