Ventilation d’un véhicule : pensez à l’entretien pour éviter la buée

De la buée, du froid ou au contraire de la chaleur : la ventilation et mieux, la climatisation, sont devenues indispensables dans l’équipement d’une voiture. Pour le confort de ses occupants, la ventilation doit néanmoins être contrôlée régulièrement.

Un véritable filtre

Qu’ils soient climatisés ou non, la plupart des véhicules sont aujourd’hui équipés d’un filtre en entrée d’air. Son rôle : filtrer l’air extérieur en le débarrassant de ses agents polluants. L’air respiré à l’intérieur du véhicule est donc plus sain…. A condition que le filtre à air soit vérifié régulièrement.

Deux types de filtres

Actuellement, 90% des voitures sont équipées de filtres à particules. Leur rôle, empêcher les particules en suspension dans l’air telles que les pollens, les poussières ou encore les insectes d’arriver dans l’habitacle. Quant aux véhicules haut de gamme, ils sont équipés de filtres combinés. Ces filtres plus performants, non seulement barrent le passage des poussières, mais en plus neutralisent les particules de gaz carbonique ainsi que les mauvaises odeurs. Ainsi, non seulement l’air est filtré, mais il est en plus purifié.

Vérification tous les ans

Un filtre qui fonctionne s’encrasse. Logique. Et lorsqu’il est particulièrement encrassé, on dit alors que le filtre est colmaté. Un signe de cet encrassement qui ne trompe pas ? Lorsque, malgré la ventilation, la buée persiste, c’est signe que le filtre est bon à changer. Avant d’en arriver là, pensez à vérifier l’état du filtre à air au moins tous les ans, voire deux fois par an si la véhicule circule principalement en zone urbaine.

Leave a Reply